ActualitésPolitique

Le HCC reporte le tirage au sort, aucun candidat présent

Faux départ ! Le Haut Conseil de la Communication (HCC) a reporté ce jeudi 10 mars 2011, le tirage au sort pour le passage des candidats retenus au second tour des législatives en Centrafrique. Une nouvelle date est fixée pour le samedi 12 mars.

La raison de ce report est liée au fait qu’aucun candidat émanant de la majorité présidentielle ou de l’opposition ne s’est présenté à cet exercice politique à 5 jours du démarrage du début de la campagne électorale.

« La faute est peut être de notre côté pour un faible tapage médiatique autour de ce sujet », reconnait sur les ondes de Radio Ndeke Luka, Pierre Sammy Mackfoy, président du HCC. Il lance « un appel à la mobilisation des parties prenantes au rendez-vous du samedi ».

Au sujet du refus du Collectif des Forces de Changement (CFC) de participer à ce 2e tour des élections, Pierre Sammy Mackfoy regrette cette absence de l’opposition, mais précise que « le HCC ne force personne », et indique que « celle-ci aurait peut être ses propres raisons face au boycott des législatives ».

Le président du Haut Conseil rassure toutefois et indique que pour faire respecter les textes en vigueur sur les  élections, son institution a déjà bouclé un plan du déploiement de ses membres sur le terrain.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères