ActualitésPolitique

©RNL/Jean-Fernand Koena
Richard Guere-Gbagba, 3e vice-président de l'Autorité Nationale des Elections (ANE)

"L'Autorité Nationale des Elections ne doit pas croiser les bras face à l'insécurité" selon Richard Guere-Gbagba.

L'Autorité Nationale des élections poursuit les échanges avec les parties concernées aux processus électoral en vue de maitriser le code électoral. Elle rassure de du financement du processus avec la contribution de l'Etat s'en suit celle de l'Union Européenne et le PNUD. Une question cruciale reste cependant l'insécurité à l'intérieur du pays. Mais cela ne doit pas altérer la dynamique de la préparation selon Richard Guere-Gbagba qui se veut optimiste montrant ainsi le processus aujourd'hui irréversible.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères