COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésPolitique

©RNL/Faustin Modesty Zengagba
Une vue de l'arrivée des réfugiés centrafricains en provenance de la RDC

Centrafrique : Rapatriement de 149 réfugiés centrafricains vivant en République démocratique du Congo

Le Haut Commissariat pour les Rfugiés (HCR), en collaboration avec la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR) ainsi que les partenaires du HCR travaillant en République Démocratique du Congo, ont procédé le 18 mars 2020 au rapatriement volontaire de 149 centrafricains vivant en RDC.

Arrivés ce mercredi 18 mars 2020 vers 11 heures au port Amont de Bangui par un convoi maritime composé de 4 canots à moteur, les rapatriés ont été accueillis par les responsables du HCR, de la Commission Nationale pour les Réfugiés et des parents venus pour l’occasion.

Composés pour la plupart de femmes et d’enfants, ces personnes représentant 64 ménages, sont passées par un contrôle sanitaire notamment, le lavage de mains à l’eau chlorée et la prise de la température. Une fois consultés, il a été constaté que tous étaient sains et saufs. Une fois installés sous les hangars, ils ont bénéficié des kits de retour composés de vivres et de non-vivres.

"Toutes les températures prises ne sont pas au dessus de la normale. La région sanitaire n°7 a organisé une vaste campagne contre la rougeole en faveur des enfants. Donc, tous les enfants rapatriés vont bénéficier de cette vaccination et leurs parents bénéficieront du vaccin contre la fièvre jaune" a souligné Emma Mbolina Nguera, Infirmière et coordonnatrice des activités médicales pour le retour des réfugiés.

Pour la plupart des rapatriés, contents de retrouver leurs familles, ils remercient l’Etat centrafricain et exhortent le gouvernement à plus d’efforts pour le rapatriement de tous les réfugiés.

"Mon pays m’a accueilli, je suis rempli de joie. Je remercie le gouvernement centrafricain. Ma famille et moi, rentrons chez nous en bonne santé. C’est pas seulement moi, je demande au gouvernement de rapatrier tous ceux qui sont restés au Congo pour reconstruire le pays" a lancé Blaise Grengbo Lombet, délégué des rapatriés.

Après cette première phase en terre centrafricaine, ils seront réintégrés dans leurs familles respectives afin de retrouver une vie normale. Le HCR pour sa part, promet de les accompagner jusqu’à leur réintégration dans la communauté.

"C’est une nouvelle vie qui commence. Ils rentrent chez eux et l’objectif du HCR c’est qu’ils puissent véritablement recouvrer leurs droits de citoyens centrafricains et qu’ils puissent vivre normalement au même titre que les autres citoyens qui sont restés au pays" a ajouté Pacôme Ngome-Ngame, Administrateur principal à la protection au HCR.

Depuis la crise sécuritaire qui a frappé la République Centrafricaine vers la fin 2012, plus de 600.000 refugiés centrafricains vivent encore au Cameroun, en République Démocratique du Congo et au Congo-Brazzaville.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères