#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésPolitique

©Primature
Henri-Marie Dondra et son homologue portugais Antonio Luis Da Costa lors d'un tête à tête à Bangui, le 20 décembre 2021

Centrafrique/Portugal : le Premier ministre portugais, António Luis Santos da Costa effectue une visite éclaire à Bangui

Le Premier ministre du Portugal, António Luis Santos da Costa, a effectué le lundi 20 décembre 2021, une visite de travail à Bangui. Au cœur de ce déplacement, le renforcement de la coopération militaire entre la République centrafricaine et le Portugal. Il a eu un tête-à-tête avec son homologue, Henri-Marie Dondra. Les deux chefs de gouvernement ont passé en revue les accords liant les deux pays.

La visite du Premier ministre portugais Antonio Luis Da Costa s’inscrit dans le cadre de l’accord militaire bilatéral entre son pays et la République centrafricaine. Il est prévu des rencontres technico-militaires entre les ministres de la défense, les chefs d’Etat-major centrafricain et portugais, comme l’a annoncé Antonio Luis Da Costa.

"On va étudier comment travailler avec l'aide de notre gouvernement et des états-majors sur la meilleure façon de mettre en œuvre cette coopération technico-militaire sur le plan bilatéral parce qu'on a été présents jusqu'ici et qu'on est resté là. Jusqu'à ce que l'Union Européenne et les Nations-unies aient souhaité notre participation que nous voulons profondément et qui est une mission de grande responsabilité", a indiqué le Premier ministre portugais.

Portugal, un soutien de taille

De son côté, le Premier ministre centrafricain Henri-Marie Dondra, a salué la bravoure des soldats portugais, ce qui a permis de déjouer le coup d’Etat militaire du 13 janvier 2021.

"Nous saluons à sa juste valeur la participation du Portugal, non seulement au niveau de la Minusca mais également au niveau de l'Union Européenne, aussi bien sur le plan de la coopération au niveau de nos deux Etats. Les actes de bravoures du contingent portugais pour l'engagement s'est matérialisé par la bonne foi et par l'accord de coopération entre nos deux pays", a relevé Henri-Marie Dondra, premier ministre centrafricain.

L’enjeu de cette visite du chef du gouvernement portugais est de taille d’autant plus que le Portugal est candidat pour intégrer le rang des membres non-permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. La République centrafricaine, en revanche, "soutient la candidature du Portugal", a martelé publiquement Henri-Marie Dondra.

 

Lire aussi:

Centrafrique: le Portugal fait un don d'équipements aux FACA

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse