#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésPolitique

Confection des listes électorales à la CEI, une partie confisquée par l’APRD

Les opérations de saisie des listes électorales définitives démarrent le mercredi 21 avril 2010 à la Commission Electorale Indépendante (CEI) à Bangui. Elles permettent l’élaboration des cartes d’électeurs.

Seulement dans les sous préfectures  de Paoua, Bocaranga et Ngaoundaye dans l’Ouham Péndé (nord-ouest de Centrafrique), les éléments de l’Armée Populaire pour la Restauration de la Démocratie (APRD), ont confisqué une partie de ces listes.

Ces opérations font suite à la double opération de recensement et de la révision de la liste électoral, effectuée dur toute l’étendue du territoire national.

Selon Lucien Mbaïgoto, chargé de missions de l’APRD, interrogé par Radio Ndeke Luka, les listes électorales ne sont pas confisquées pour bloquer le processus électoral.

Il ajoute que c’est pour exiger du gouvernement Centrafricain l’exécution du processus du Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) qui, selon APRD piétine.

Pour Joseph Binguimalé président de la CEI, au micro de Radio Ndeke Luka, il est urgent que Jean Jacques Démafouth, responsable de ce mouvement rebelle intervienne pour restituer ces listes à son institution.

D’après nos sources, une mission de l’APRD serait déjà en route de l’Ouham-Péndé le 21 avril 2010, pour récupérer ces listes confisquées.

Les élections (présidentielles et législatives) en Centrafrique sont fixées pour le 16 mai 2010. Une date qui fait encore débat au sein des acteurs du processus électoral en cours.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse