ActualitésSanté

Rupture de sérum dans les hôpitaux à Bangui

Les solutés (sérum) sont devenus rares ces derniers temps dans les hôpitaux  et les pharmacies à Bangui.

Cette rupture a déjà duré plusieurs semaines. Partout dans les hôpitaux, les parents des malades se plaignent du fait qu’ils n’arrivent pas à trouver les sérums prescrits par les médecins.

Selon Docteur Igor BOSSOKPI, chef de service technique à l’Unité de Cession des Médicaments (UCM), cette rupture est due aux difficultés qu’éprouve la société ASTRACA. La société chinoise qui  fabrique les sérums en République Centrafricaine et qui a signé un accord avec le gouvernement lui donnant le monopôle de commercialisation et de livraison du sérum dans le pays.

Mais il a rassuré qu’un stock de sérum vient d’arriver à l’Aéroport de Bangui mais reste encore sous les formalités douanières. Bientôt, tous les centres Hospitaliers et les Pharmacies seront approvisionnés, conclut-il.

Certaines informations font état de rupture de certains produits pharmaceutiques comme le Clotrimazole et Bactrim dans les pharmacies et Hôpitaux en Centrafrique.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères