ActualitésSanté

Une truie et ses porcins protégés dans un enclos pour éviter les maladies

La peste porcine africaine, un handicap pour les éleveurs de porcs dans l'Ouham-Péndé

Face à la persistance de cette maladie qui n'a pas de traitements appropriés, Bienvenu Bruno Koudoumalé, chef de service préfectoral de l'Elevage de l'Ouham-Péndé, se plaint du manque de matériels techniques pour la réalisation des prélèvements afin de déterminer les agents pathogènes afin de mener une lutte efficace. Il a également mentionné que le vaccin non seulement n'est pas mis à disposition mais sont introuvables sur le marché. Dépourvu de tous moyens, Bienvenu Bruno Koudoumalé explique être impuissant quand aux mesures de répression.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères