ActualitésSanté

©Facebook
Les produits périmés en destruction

Bangui : Des produits pharmaceutiques et alimentaires périmés circulent sur les marchés

Des produits périmés sillonnent les marchés de la capitale, Bangui. Ils sont régulièrement vendus dans les commerces et kiosques. La population s'en procure. Une situation qui constitue un véritable danger pour l'organisme selon les spécialistes de la santé.

Ces produits sont destinés pour la plupart à la consommation mais il y a aussi des produits pharmaceutiques périmés que certains commerçants vendent à la population. Souvent, la date d'expiration avant consommation n'est pas vérifiée.

"Nous avons acheté ces produits avariés à l'exemple du nescafé, du lait. Dans certains magasins au centre-ville, nous voyons les commerçants mettre de nouvelles dates sur les produits. Souvent, biscuits et beurres changent d'étiquettes alors qu'ils sont périmés", témoignent quelques consommateurs rencontrés au centre-ville.

Après expiration, les produits alimentaires deviennent des poisons pour l’organisme. "Ces produits sont d'abord des poisons avant d'être des produits, quand on les utilise au-delà du délai requis", explique Professeur Pascal Mbélésso chef de service de neurologie a l’hôpital de l’Amitié indiquant que les produits avariés "épousent la face de poison et créent des ennuis sur le corps humain".

Professeur Mbélésso appelle cependant la population à "être vigilante quand elle achète un produit. Il suffit de le mettre à l'air libre et de voir si c'est toujours transparent surtout si un liquide qu'elle achète".

Les commerçants doivent prendre conscience dans leurs prestations pour rendre la vie facile à la population.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères