COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSanté

Programme « PTPE », feuille de route pour la réduction de la mortalité infantile par le VIH

Les enfants infectés du VIH à la naissance verront désormais leur peine allégée. L’Etat centrafricain vient de mettre à leur disposition une feuille de route pour la réduction de la mortalité à la naissance.

Le document est adopté ce vendredi 21 avril 2010 à Boali, dans le cadre de la revue nationale du Programme de Prévention de la Transmission Parents-Enfant (PTPE) tenue à Boali.

Selon docteur Octavie Ndanga, chef de service du programme PTPE, l’idée est de mener une des actions concertées avec  les ONG, pour sensibiliser la population de ce programme.

Pour Cécile Ndoli, chargée du programme au Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), son institution appuiera le gouvernement pour atteindre ensemble les objectifs fixés.

D’après docteur Valentin Gouana, directeur de cabinet au ministère de la santé, au micro de Radio Ndeke Luka, le département s’emploiera à veiller à la prestation de service de son personnel.

Il conclut que des dispositions seront prises pour envoyer ces professionnels sur l’ensemble du territoire centrafricain.

Le programme intègre les actions du gouvernement pour atteindre les Objectifs du Millénaire et pour le Développement (OMD) au plan sanitaire d’ici 2015.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères