COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSciences et techniques

La France à la rescousse du secteur de l’énergie en Centrafrique

L’Agence française de développement (AFD) a apporté son soutien à l’Energie centrafricaine (ENERCA). L’AFD a financé la fabrication de certaines pièces défectueuses du canal de Boali 1 et des chambres de mise en charge. Les travaux de fabrication des pièces ont été réalisés par la Société centrafricaine de transport fluvial (SOCATRAF). Ces pièces ont permis de remettre en fonction l’usine de Boali 1.

La remise des installations renouvelées s’est déroulée le week-end dernier à Boali, à 95 kilomètres de Bangui.

Le ministre des Mines et de l’énergie, Olivier Malibangar, a remercié l’agence française. « Ce sont de vieilles installations, complètement amorties, qu’on ne pouvait plus utiliser. Il s’agit du canal de Boali 1 et de la chambre de mise en charge. Grâce à l’appui de l’Agence française de développement, nous avons réussi à fabriquer ces pièces à la SOCATRAF, ce qui a permis de rendre fonctionnel ce dispositif primaire de Boali 1 à savoir la gestion de l’eau au niveau du canal et de la conduite forcée », a déclaré le ministre.

Les machines de Boali 1 ont été installées en 1954, l’année de création de l’usine.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères