COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSciences et techniques

L’usine de Boali 2 bientôt renforcée, selon Elisabeth Kofio

L’Agence Française de Développement (AFD) a financé la fabrication des stators, réceptionnés ce mardi par la directrice générale de L’Energie centrafricaine (ENERCA), Elisabeth Kofio. Ces machines éviteront les pannes successives, mais n’augmenteront pas les capacités de production du courant électrique de L’ENERCA.

Deux stators et des accessoires ont été fournis pour rajeunir l’usine vieillissante de Boali 2, construite en 1976 et qui supporte de  moins en moins ses charges. Selon Elisabeth Kofio, Directrice générale de L’ENERCA, « En 2008, nous avions connu un arrêt total de cette usine de Boali 2. Le gouvernement centrafricain a fait un plaidoyer auprès des partenaires au développement. La Banque Mondiale et l’AFD ont réagi financièrement et les stators ont été fabriqués. Nous assistons à l’acheminement sur le site de Boali ».

La réception des stators intervient dans un contexte où le besoin en électricité se fait de plus en plus croissant. Malheureusement, la capacité de production du courant électrique restera la même.

« Les stators ne permettent d’augmenter la puissance. Si vous faites attention, vous vous rendez compte que depuis l’utilisation du financement, il y a des pannes, mais qui ne sont pas à la fréquence que nous voyons », a déclaré Elisabeth Kofio.

Les stators ont été livrés par l’entreprise KONCAR de l’ex-Yougoslavie.



Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères