#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSciences et techniques

Des emplois à créer dans le secteur du bois

Le Ministère centrafricain des eaux et forêt Chasse Pèche entend réglementer le Commerce du bois dans le pays. Une réunion a regroupé le 26 avril 2011 à Bimbo, les responsables du ministère des Eaux et Forêts, les autorités locales ainsi que la population sur le sujet. Objectif, recueillir l’avis de la population sur les conditions de commercialisation du Bois dans cette localité.

La rencontre, est inscrite dans le cadre des travaux du comité de mise en œuvre et de suivi de recommandation d’étude sur la commercialisation du bois en RCA. Selon Théodore MBARO, directeur Général des eaux et foret, « cette rencontre permettra de tracer des feuilles de route pour résoudre le problème de l’offre et de la demande en RCA. Il y a plus de demande et moins d’offre», avant de se demander que  il y a 8 sociétés qui exploitent le bois centrafricain mais pourquoi les centrafricains n’ont pas accès au bois transformé ?».

Le directeur général des Eaux et Forêts a par ailleurs affirmé que la commercialisation du bois pourrait s’améliorer dans les prochains jours  en RCA. « La Société Centrafricaine de Bois est entrain d’installer son unité de transformation d’une grande capacité puis procédera à l’assainissement du milieu de transformation clandestin de bois », dit-il.

L’usine sera installée dans la ville de Bimbo. Les habitants l’initiative qui selon eux « permettra de résoudre le problème de chômage qui frappe de plein fouet ce banlieue de Bangui ».

Le bois représente 62 % des recettes fiscales à l'exportation de la République centrafricaine. Mais, il n’y a aucune usine de transformation du bois dans le pays.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse