#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSciences et techniques

PAM-RCA, contre l’insécurité alimentaire en zone de conflits

1 200 000 personnes sur 4 000 000, soit 32% de la population centrafricaine sont affectées par l’insécurité alimentaire.

C’est à base de ces chiffres que le gouvernement Centrafricain et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) ont signé le vendredi 14 mai 2010 un accord sur la lutte contre l’insécurité alimentaire en zone de conflits.

Il s’agit du renouvellement du projet « Assistance aux populations affectées par les conflits armés en République Centrafricaine et dans la sous région », lequel projet chapeauté par l’autre intitulé « Intervention prolongée de secours et de redressement ».

Selon le ministre d’Etat au plan et à la coopération, Sylvain Maliko, interrogé par Radio Ndeke Luka, ce projet de 64 000 000 de dollars (environ 33 970 000 000 de francs CFA), s’inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement centrafricain à atteindre les Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD) en matière alimentaire.

Pour Moïse Ballo, chargé d’études au PAM, au micro de Radio Ndeke Luka, par ce geste, son organisation entend porter secours à la population vulnérable dans les zones en conflits et appuyer les actions du gouvernement dans la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Le projet durera 2 ans.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse