#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Birao, une fausse rumeur d’attaque fait fuir la population

La population de Birao était prise de panique ce 21 juillet 2010 des suites d’une rumeur relative à une nouvelle attaque de la ville. La ville était vidée aux environs de 11 heures.

La population s’est réfugiée dans les locaux de la base des forces de la Mission des nations unies en Centrafrique et au Tchad (Munircat)  et de l’hôpital de la ville.

Selon le Colonel Féroué Adraman, commandant de la 1ère Compagnie du Mouvement des Libérateurs centrafricains pour la justice (MLCJ), il s’agit des éléments du MLCJ situés au village Boura à 35 km de Birao, qui cherchent à rejoindre leur frère d’armes dans la ville pour renforcer leurs effectifs.

Inquiètes pour leur sécurité, les femmes des fonctionnaires de l’état affectés à Birao demandent au gouvernement de ramener leurs maris à Bangui.

Selon le correspondant de Radio Ndeke Luka dans la ville, la vie commence à reprendre son cours normal ce 22 juillet après l’attaque du lundi 9 juillet. Les paysans et autorités administratives vaquent bien à leurs activités quotidiennes.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse