ActualitésSécurité

©RNL / Stéphane Andjioyo
Carte de la ville de Obo dans le Haut Mbomou - sud est de la RCA

Haut-Mbomou : Trois personnes tuées non loin de Obo

Trois personnes dont une fille de 10 ans ont été retrouvées mortes à l'ancien village Nguili-nguili situé à 15 km de la ville de Obo jeudi 7 février 2019. Selon des sources locales, elles ont été tuées par un groupe d'hommes armés non identifiés.

Les victimes, toutes membres d'une même famille, partaient de Mboki pour Obo à bord d'une motocyclette. Le père, son fils conducteur de la moto et sa fillette de 10 ans ont été interceptés mardi 5 février 2019 dans cet ancien village inhabité par des hommes armés dont on ignore la provenance.

Le père et son fils ont été tués sur le champ. La dépouille de la petite fille a été retrouvé jeudi 7 février. Alertés, les Forces Armées Centrafricaines basées à Obo et le préfet du Haut Mbomou, Judes Ngayako, ont fait une descente sur le lieu du drame pour récupérer les cadavres.

Ce nouveau drame attribué aux hommes armés non identifiés est intervenu une semaine après celui d'un chasseur tué dans la brousse non loin de la ville de Obo. Pour le moment, la psychose gagne les esprits. La population appelle le gouvernement à mettre tout en oeuvre pour assurer la protection des civils et des biens.

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères