ActualitésSécurité

©RNL/Jean-Fernand Koena
Localisation géographique de la Basse-Kotto sur la carte de la Centrafrique

Basse-Kotto : Les groupes armés décident de l'Ouverture du couloir humanitaire Mobaye-Kongbo

L'axe Mobaye-Kongbo dans la basse-Kotto a été ouvert ce 20 février suite à une action menée par le comité local de paix de ladite préfecture. Le retour de l'autorité de l'Etat est un fait majeur à mettre à l'actif de cet engagement des groupes rivaux actifs dans cette partie sud du pays.

Le couloir humanitaire est fermé depuis plusieurs mois à cause des violents combats opposant les Antibalaka et les Séléka de l'UPC. Ces combats  ont fait plusieurs morts et des déplacés internes dans la localité. c'est dans ce contexte que le comité local de paix a pris langue aux acteurs pour obtenir d'eux la réouverture de l'axe Mobaye-Kongbo et à la clé la signature d'un pacte de solidarité  en présence de la population et des autorités administratives locales.

La préfète de la Basse-Kotto Rosalie Komelo salue l'initiative qui va vers la paix " Vous avez compris que sans la paix, il n'y a pas d'avenir. L'acte que vous venez de poser participe à la mise en oeuvre de l'Accord de paix de Khartoum et nous vous engageons à respecter vos engagements, car la population n'aspire qu'à la paix" a-t-elle lancé.

Une messe a été dite par le père Olaf Derantal, curé de la paroisse St Joseph de Mobaye en la mémoire des prêtres tués lors des événements malheureux en présence des groupes armés. Cette entente est un grand pas de franchi dans la quête de la paix dans cette région.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères