COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSécurité

©RNL
Un ex-élément de groupe rendant son arme lors du lancement du DDR dans le Nord-ouest de la RCA

RCA-DDRR: plusieurs membres de groupes armés désarmés à Birao et Kaga Bandoro

Les opérations de désarmement démobilisation et réinsertion (DDR) lancées en décembre 2018 se poursuivent dans la partie nord et dans le centre-nord de Centrafrique. A Kaga Bandoro dans la Nana-Gribizi où les activités sont en cours, près de 200 ex-combattants sont déjà désarmés depuis le 16 octobre 2020. Cependant à Birao dans la Vakaga, elles ont pris fin le lundi 02 novembre 2020. Pour les responsables des opérations, l'engouement a été au rendez-vous.

Les opérations de désarmement et de démobilisation à Birao dans la Vakaga ont permis la démobilisation de près de 250 ex-combattants dont cinq femmes. Cependant, près de deux cents armes de tous calibres et plus de six mille (6.000) munitions ont été restituées. Ces opérations ont ciblé trois groupes armés, notamment, le FPRC, le MLCJ et le RPRC. Les responsables de l’équipe de désarmement notent un engouement réel de la population.

"Nous sommes à la fin des opérations de DDR à Birao. La population, gagnée par la psychose d'insécurité a fait qu'il nous fallait travailler pour amener les ex-combattants à pouvoir se désarmer. Il y a une certaine volonté. Ce qui est sûr, nous avons une frange de la population qui aspire à la paix et qui veut se faire désarmer" a affirmé Colonel Martin Gbébondi, responsable des opérations du DDR dans la Vakaga.

Toutefois à Kaga Bandoro dans la Nana-Gribizi, les opérations se poursuivent encore. Au total 152 ex-combattants, 133 du MPC et 19 de la Séléka Rénovée, dont 12 femmes sont ciblés pour cette seconde phase. Pour le responsable des opérations, tout se passe bien malgré quelques difficultés.

"Aujourd'hui, nous avons collecté près de 1.600 explosifs confondus. Nous avons pu faire ces opérations et qui devait, en principe, prendre fin le samedi dernier. Cependant, sur demande de Alkatim qui veut faire désarmer ses éléments de Kabo et de Batangafo, nous sommes revenus pour une 2ème phase" a précisé Capitaine Guy Sylvère Ngoni, responsable des opérations du DDR à Kaga-Bandoro.

Les  opérations de désarmement et démobilisation qui ont débuté le 16 octobre 2020 à Birao dans la Vakaga, ont pris fin le 02 novembre alors qu’à Kaga-Bandoro dans la Nana-Gribizi, elles prendront fin le 03 novembre 2020.

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse