#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

©La Croix
Des hommes armés faisant incursion dans une localité proche de Bambari en mai 2014

Centrafrique : au moins 5 civils tués dans la préfecture de l’Ouham

Les préfectures de l’Ouham et de l’Ouham-Fafa dans le Nord de la République centrafricaine continuent d’être secouées par l’insécurité. Ces derniers jours, les conflits entre agriculteurs et éleveurs y sont récurrents. Selon des sources locales, au moins six personnes ont été tuées, dimanche dernier, par des transhumants armés.

Selon les témoignages recueillis par Radio Ndeke Luka, l’acte s’est produit au cours d’une incursion des transhumants en représailles au vol et à la tuerie de leurs bétails. Le drame a eu lieu au village Samoh, situé à 30 kilomètres de Boguila, dans la préfecture de l’Ouham. L’assaut de ces transhumants armés a provoqué le déplacement de plusieurs habitants. Les activités sont également paralysées sur l’axe Boguila-Benzambé.

"C’était aux environs de 14 heures que les éleveurs ont envahi la localité. Les gens étaient en débandade parce qu’ils ont brûlé les habitations. C’est ce matin vers 5 heures du matin, que les Forces armées centrafricaines et leurs alliés se sont rendus là-bas pour les déloger" a témoigné une habitante.

Du côté de la région de l’Ouham-Fafa, quelques éléments de la CPC continuent de semer la terreur. Un habitant de Batangafo témoigne.

"Vers Bokangaï à 30 kilomètres de Wandago qu’un chef a été braqué par 4 hommes, assimilés aux éléments armés de la CPC. Ces derniers lui ont demandé de leur verser de l’argent. Ce qu’il a fait avant de poursuivre sa route" a témoigné un autre habitant.

Les habitants de ces localités, qui vivent au quotidien les exactions des groupes armés, appellent les Forces armées centrafricaines à intervenir. Ces derniers mois, face à la contre-offensive de l’armée nationale et ses alliés, les éléments armés de la CPC ont changé leur mode opératoire agissant désormais en mode coupeurs de routes.

 

Lire aussi :

Centrafrique : violent affrontement entre Faca et CPC à Bouca dans le Nord

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse