#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Tentative de réconciliation entre CPJP et UFDR

Les autorités administratives locales de la préfecture de la Haute Kotto (nord-est) ont entamé le 10 juillet 2011 dans l’après midi à Bria, un premier essai de pourparlers pour réconcilier les fractions rebelles de la Convention des Patriotes pour la justice et la paix (CPJP) et de l’Union des forces pour la démocratie et la République (UFDR). La première rencontre a regroupé les autorités et les éléments de la CPJP dont le chef d’Etat major et son adjoint, 4 éléments de sécurité et un porte parole.

Un accrochage meurtrier a opposé il y a deux semaines les deux fractions rebelles au village de Mouka situé à 90 km de la ville de Bria sur l’axe Ouadda. De nombreuses pertes en vies humaines ont été enregistrées dans les deux camps, mais l’on ne dispose pas de bilan exact.

Depuis lors, l’axe Bria Ouadda est coupé en deux. Aucun véhicule n’emprunte cet axe, du fait de l’insécurité créée par les deux parties. Un regain de tension a été également déclenché entre les deux mouvements, signataires de l’accord de paix avec le gouvernement centrafricain.

Les autorités se proposent de rencontrer également le mouvement de l’UFDR mais aucune information sur la date et le lieu de la rencontre n’a cependant été précisé.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse