#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Les ONG de lutte contre les violences, intensifient leurs actions

« Contribuer à la réduction des violences à main armée ou non ». Cet objectif est fixé le lundi 10 mai 2010 par le Réseau Centrafricain d’Action Contre les Armes Légères (RCACAL).

Il organise une campagne de sensibilisation d’une semaine à cet effet, à l’endroit de la population des différents arrondissements de la ville de Bangui.

Selon Gérard Doulpanga, représentant national du RCACAL, interrogé par Radio Ndeke Luka, la même activité est organisée à travers le monde entier. Son ONG, vise la promotion de la culture de tolérance, a-t-il précisé.

Il conclut que cette campagne qui touchera aussi les établissements scolaires, s’inscrit dans le cadre de la restitution volontaire des armes. Une initiative du gouvernement centrafricain et ses partenaires.

Pour le ministre intérimaire de la communication Fidèle Ngouandjika, au micro de Radio Ndeke Luka, les rebellions, mutineries et braquages en Centrafrique découlent de la prolifération des armes à feu dans le pays.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse