#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSécurité

Bossangoa, une riposte fait 5 tuées

5 morts (côté assaillants) et 2 blessés (côté autochtones). C’est le bilan d’un affrontement le mardi 11 mai 2010 entre Autochtones et Eleveurs peuhls, dans la région de Bossangoa (nord de Centrafrique).

Selon le correspondant de Radio Ndeke Luka, l’attaque a eu lieu au village « Lando », situé à 115 kilomètres de Bossangoa. Il s’agit d’une riposte à l’insurrection de ces éleveurs qui ont tiré sur un habitant dudit village la veille.

Pour docteur Pierre Thierry Issa, major chirurgien à l’hôpital préfectoral de Bossangoa, interrogé par Radio Ndeke Luka, les blessés sont hors du danger.

D’après l’un des blessés, au micro de Radio Ndeke Luka, les forces armées centrafricaines basées à Bouka (nord de Centrafrique) ont été informées avant la riposte. Seulement, poursuit-il ces militaires n’ont donné aucune réponse favorable.

Il a profité de l’occasion pour lancer un appel au gouvernement centrafricain, afin de renforcer la sécurité dans la région, théâtre d’exaction par ces éleveurs.

Une attaque similaire en mars 2010, a fait un dizaine de morts dans cette localité.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse