#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

Le ministre Faustin N’Telnoumbi inhumé

Les obsèques du Ministre centrafricain de la reconstruction des édifices publics et de l’urbanisme,  Faustin N’Telnoumbi décédé le 30 novembre dernier se sont déroulées ce 20 décembre sur l’esplanade située à proximité de la primature  à Bangui.

Un grand rendez d’adieu qui a connu la présence des membres du gouvernement avec à leur tête Faustin Archange Touadéra, 1er ministre ; des corps diplomatiques accrédités en République Centrafricaine parmi les quels l’ambassadeur de France ainsi que les militants du Parti Liberal Démocrate (PLD) où exerçait  le défunt Ministre ainsi que des parents amis et connaissances.

Au cours de la cérémonie, le Ministre Désiré Zanga Kolingba du Secrétariat général du gouvernement a présenté le parcours du défunt Ministre depuis son entrée à l’école primaire catholique St François de Nola jusqu’à l’obtention de son diplôme de technicien supérieur de géomètre.

Le Ministre défunt est élevé  à titre posthume de reconnaissance centrafricaine par le président de la République François Bozizé.

Après la cérémonie,  le corps est remis aux parents pour l’inhumation dans la ville de Nola.

Le Ministre Faustin N’Teloumbi est né vers 1948 à Zindi dans la sous préfecture de Nola. Il laisse 3 veuves, 17 enfants et 25 petits fils.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse