ActualitésSociété

©Le Monde
Un jeune éléveur peul derrière un troupeau de boeufs

RCA : La FERJEC déplore la reprise des activités de ses adhérents dans l'Ouest

La Fédération Régionale des Eleveurs Centrafricains de la zone Ouest regrette la difficile reprise des activités de ses membres. Au moins 4000 éleveurs retournées dans la région après la crise de 2013 peinent à avoir de nouveaux cheptels.

C'est un véritable cri de cœur pour les éleveurs affiliés à la FERJEC de la Région numéro 2 regroupant les préfectures de la Nana Mambéré, la Mambéré Kadéï et la Sangha Mbaéré.

Selon les responsables de cette union, plusieurs milliers d'éleveurs sont dépourvus de bétails suite à la crise sécuritaire survenue dans le pays. Au moins 4000 sur les 16.000 en fuite ont regagné leurs habitations, mais ils sont dépourvus de tout. Un appui en cheptel et moyens nécessaires est sollicité auprès des autorités nationales pour la relance de ce secteur.

"J'ai sensibilisé les éleveurs pour leur retour massif en République Centrafricaine en particulier dans la Région n°2. Je les vois revenir. Le problème qui se pose, c'est qu'ils ont perdu tout leur bien. Je ne sais pas comment le Gouvernement va faire pour les aider en bovins afin de reprendre les activités dans les communes d'élevage de Godolo et de Niem Yéléwa", Issa Fariko, président de la FERJEC de passage dans la Nana Mambéré.

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse