ActualitésSociété

©Inès Laure Ngopot
La Mairie Centrale de Bimbo inaugurée le 16 juillet

Le projet "Chantier école", vecteur de réunification des jeunes de Bimbo et du 3ème arrondissement

Le 21 septembre à Bimbo dans l’Ombella-M’Poko, le gouvernement et les représentants du système des Nations Unies ont consolidé la paix entre les jeunes de Bimbo 3 et ceux du 3e arrondissement de Bangui. C’était à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la paix 2018. Un bâtiment construit par les jeunes dénommé « Chantier école » sur financement du Bureau International de Travail (BIT) a été inauguré.

L’inauguration de ce « Chantier école », un projet des jeunes de Bimbo 3, a été faite dans le cadre du projet de la promotion de la paix et la création d’emplois décents et productifs du Bureau International du Travail (BIT) en République Centrafricaine. Une activité qui permet aux jeunes d’apprendre tout en réalisant.

« Le projet du Bureau International du Travail s'inscrit dans la dynamique de quête de renforcement de la paix et de consolidation de la cohésion sociale par la création d'emplois décents pour les groupes vulnérables en particulier des jeunes en réunissant ceux de Bimbo 3 et du 3ème arrondissement à travers son comité de pilotage et avec l'appui de la Minusca, du PNUD et d'autres partenaires » a précisé Najat Rochdi, coordonnatrice résident du système des Nations-Unies en Centrafrique. Ce ‘’Chantier école’’, selon l’onusienne est appelé à durer si chacun s’engage à promouvoir et à protéger la paix.

Pour le gouvernement centrafricain, ce projet revêt une importance capitale. Il permet de mettre en valeur les ressources naturelles longtemps négligées par la population. « La formation pratique ou encore ‘’Chantier école’’ vise la construction d'une salle de réunion des jeunes de 90 m² à la Mairie de Bimbo 3. Les participants ont été formés sur la fabrication des briques en terre d'où l'importance de la valorisation de ce matériel local pour un pays qui ne dispose encore d'une cimenterie », a relevé Jean Christophe Nguinza, ministre du Travail.

Les bénéficiaires du projet ‘’Chantier école’’, se réjouissent eux de l’acquisition d’une nouvelle connaissance, facteur d’un décollage sur le plan professionnel. « Le gouvernement et les partenaires comme le BIT ont mis en œuvre une formation pratique de 10 jours en maçonnerie dont nous avons été les bénéficiaires. Je n'avais aucune qualification. Mais aujourd'hui, je suis qualifié. La preuve, c'est cette maison construite en 10 jours, ce que ne peuvent réaliser les grandes entreprises », s'est félicité l’un d’eux sous le couvert de l’anonymat.

La célébration de la Journée Internationale de la Paix 2018 marque aussi le 70eme anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.  

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères