ActualitésSociété

©RNL / Stéphane Andjioyo
La commune de Pombolo dans la sous préfecture de Ouango-Bangassou sur la carte de la RCA

Mbomou : L'eau potable et les médicaments manquent à Pombolo

Les habitants de la commune de Pombolo dans la sous préfecture de Gambo se disent abandonnés à leur triste sort par le Gouvernement. Ils n'ont pas d'eau potable et manquent de médicaments dans leur formation sanitaire.

La crise militaro-politique de 2018 a rendu la vie pénible aux paysans de la commune de Pombolo. Selon des sources locales, plusieurs formations sanitaires connaissent une pénurie de médicaments pour faire face au cas récurrents de maladies telles que le paludisme, la diarrhée, les vomissements, la toux, la malnutrition, etc.

Un autre problème rencontré par cette population meurtrie est le manque d'eau potable destinée à la consommation. Du coup, la situation humanitaire est devenue déplorable dans cette région.

L'insécurité persistante dans la sous préfecture de Gambo a obligé de nombreuses organisations non gouvernementales à plier bagages. La population crie au secours. Elle demande au Gouvernement et aux personnes de bonne foi de leur venir en aide.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères