COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ActualitésSociété

L’attaque de Ndélé par les rebelles de la CPJP déplorée par la jeunesse

Les leaders du Pacte de la Jeunesse pour la Paix et le Développement (PJPD) dénoncent l’attaque de la ville de Ndélé (nord de Centrafrique) par les rebelles de la Convention des Patriotes pour la Justice et la paix (CPJP) de Charles Massi.

Selon un communiqué du PJPD parvenu à Radio Ndeke Luka, « ce n’est pas par la voie des armes qu’on pourrait faire valoir ses droits ». Le PJPD invite donc les rebelles à la retenue.

Il faut rappeler que les éléments de la CPJP ont attaqué la ville de Ndélé le 2 avril dernier. Le bilan publié par l’armée centrafricaine fait état de 10 morts dans les rangs des assaillants, 2 soldats blessés, 2 morts et 10 blessés parmi la population.

La CPJP par la voix de son porte parole a fait savoir que l’attaque de Ndélé vise à obtenir du gouvernement centrafricain une clarification de la disparition de son chef de fil Charles Massi et l’ouverture de négociations directes.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères