ActualitésSociété

©RNL / Stéphane Andjioyo
Un téléphone androïde pouvant permettre aux fonctionnaires, agents de l'Etat et opérateurs économiques de faire des opérations bancaires

RCA : Bientôt le paiement des taxes et salaires des fonctionnaires via le téléphone portable

Le gouvernement via le Ministère des Finances a lancé samedi 5 octobre 2019 à Bangui le projet de paiement des taxes et salaires aux agents et fonctionnaires de l'Etat via le téléphone portable. Pour le Chef de l'Etat Faustin Archange Touadéra, ce projet est une innovation importante que les opérateurs économiques et les bénéficiaires doivent saisir.

Face à la faible couverture bancaire et structures de micro finance obligeant les fonctionnaires et agents de l’Etat à abandonner leurs postes pour faire le déplacement de Bangui en vu de toucher leurs soldes, ce projet se veut une réponse structurelle. Les fonctionnaires et agents de l'Etat ainsi que les opérateurs économiques peuvent rester surplace, accéder à leurs soldes et ou payer leurs taxes via leurs téléphones portables.

"Vous comprenez qu'aujourd'hui les modes de production et de consommation sont façonnés par les nouvelles technologie., C'est pourquoi dès ma prise de fonction, je me suis engagé à moderniser l'administration à aller beaucoup plus vers le numérique. Il s'agit pour moi de bâtir un Centrafrique ouvert sur monde", a indiqué le Président de la République Faustin Archange Touadéra.

L’Etat reste ambitieux malgré les défis. Une dose rassurante de courage dans le contexte où le pays s’apprête à passer d’une étape à l'autre grâce à la fibre optique susceptible de rendre la tâche aisée. Faustin Archange Touadéra est optimiste de la modernisation de l’administration qu’il a promise aux Centrafricains

"Nous sommes ambitieux et voulons garantir un service de qualité aux opérateurs économiques, un service efficace et transparent. Nous demandons à tous ces opérateurs économiques et fonctionnaires de s'approprier cet outil qui entraine un changement de comportement", a-t-il lancé.

Ce projet entrera dans sa phase opérationnelle dès janvier 2020. La République Centrafricaine emboitera ainsi le pas au Rwanda, au Burkina Faso et au Togo. Si cela est une bonne nouvelle, le prix à payer par les bénéficiaires est d’avoir des téléphones androïdes et gérer les caprices de connexion dans les zones non couvertes par les téléphonies mobiles.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères