#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

©Image d'illustration
L'emblème symbolisant le partenariat entre le Japon et la République centrafricaine

Centrafrique : le Japon alloue un million de dollars pour appuyer la résilience

Le gouvernement du Japon a alloué au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Centrafrique, 1 million de dollars US, soit plus de 500 millions de FCFA pour le projet « Appui à la résilience et au redressement socio-économique des communautés affectées par la pandémie de la COVID-19 » pour une année. L'annonce a été faite le 16 février 2021 par le PNUD dans un communiqué.

Selon le communiqué du Programme des nations-unies pour le développement (PNUD), cette allocation servira à financer le projet d’Appui à la résilience et au redressement socio-économique des communautés affectées par la pandémie de la COVID-19 en République centrafricaine. Ce projet, relève le PNUD, soutiendra des moyens de subsistance pour les populations vulnérables ayant été exposées à l’insécurité alimentaire et professionnelle d’abord en raison de la crise multidimensionnelle que traverse la Centrafrique depuis 2013, ensuite en raison de la pandémie de la COVID-19. 

En un an, 1000 ménages centrafricains seront ciblés par cette aide, soit environ 6000 personnes, qui bénéficieront d’activités génératrices de revenus. De plus, pour la prévention et en réponse aux impacts de la COVID-19, les bénéficiaires du projet recevront des kits d’hygiène.

« Deux résultats principaux sont attendus de ce projet ; à savoir d’une part, le renforcement des moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables (en particulier les jeunes et les femmes) à la pandémie de la COVID-19, grâce à la formation professionnelle et au soutien de la création d’emplois; et d’autre part, la réduction des risques de violence, de discrimination, de marginalisation et de xénophobie exacerbés par la COVID-19, envers les réfugiés, les migrants et les personnes déplacées, pour la cohésion et la stabilisation », lit-on dans le communiqué.

Depuis 2014, le Gouvernement du Japon et le PNUD en Centrafrique ont renforcé leur collaboration depuis pour faire face aux problèmes d’insécurité et de stabilisation. A ce jour, « environ 80 000 bénéficiaires ont été touchés par les projets, fruits de cette collaboration ».

En totalité, ce sont environ 10 millions de dollars américains soit plus de 5 milliards de FCFA, que le Gouvernement du Japon a investi en République centrafricaine dans des projets touchant plusieurs domaines de la stabilisation et du développement durable du pays tels que la justice, les élections, la réintégration socio-économique, la cohésion sociale, le développement local et la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse