#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

RCA: la constance de l’énergie électrique offre de nouvelles opportunités aux habitants de Boali

La ville de Boali, située à 95 kilomètres au Nord-ouest de Bangui, abrite le potentiel énergétique du pays. Dans cette localité, se trouve le secteur de Boali-chutes qui comporte les centrales hydroélectriques. L'électricité y est permanente. Ce qui favorise le confort de vie et le développement des activités socioéconomiques.

A Boali-chutes, presque toutes les maisons d'habitations et autres locaux de commerces sont électrifiées 24h/24. Les lieux de commerces, principales ruelles ainsi que les administrations publiques bénéficient d'un accès illimité à l'électricité. La proximité avec les centrales hydroélectriques de Boali 1 et 2, fait de Boali-chutes, la première ville centrafricaine la mieux électrifiée.

"Ici à Boali chutes, l'électricité est gratuite. Les agents de l'Enerca nous demandent seulement de fournir des câbles pour favoriser le branchement. A part cela, l'électricité est entièrement gratuite" se réjouit Nicaise Wanégombé, un habitant.

La constance de l’énergie électrique dans ce secteur change toutes les habitudes voire les activités habituelles. Le taux du banditisme est en baisse et les activités socioéconomiques prospèrent dans la localité.

"L'électricité est très importante dans une ville. S'il n'y a pas d'électricité, les institutions sont mortes. Les hôpitaux ont toujours besoin d'électricité pour fonctionner. Dans les quartiers, nous en avons besoin pour être en sécurité" martèle Junior, un autre habitant de Boali-chutes.

A Boali-centre par contre, l'électricité est permanente. Cependant, les usagers doivent payer leur consommation.

"Ceux qui habitent à proximité des chutes n'ont pas de problèmes d'électricité. Mais, la ville de Boali est grande. A Boali-centre, l'Enerca délivre des factures aux ménages et les institutions à la fin du mois. Ceux-ci payent l'électricité normalement comme dans les autres villes du pays" affirme Pierre Poutou, maire de la ville de Boali.

Le rôle de l’énergie électrique dans le développement n’est plus à démontrer à Boali. Cette énergie offre aux populations, de nouvelles opportunités d’emplois, une augmentation de la croissance économique et un accès facile aux nouvelles technologies.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse