#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

©RNL/Stéphane José Flémalé
Aperçu d'un quartier résidentiel de la capitale centrafricaine, Bangui

Centrafrique : près de 80% de Centrafricains touchés par la pauvreté selon le PNUD

Le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a publié, fin septembre 2022, son rapport 2021 sur l’Indice du développement humain. Selon les données de ce rapport, la République centrafricaine occupe le 188ème rang mondial et 50ème en Afrique, avec un taux de pauvreté qui touche près de 80% de la population. Un positionnement qui place le pays parmi les plus pauvres de la planète, devant le Niger et le Tchad.

Le classement fait par le PNUD prend en compte la question de développement humain des pays, tout en se basant sur plusieurs données, impliquant entre autres le niveau de l’éducation de la population, la santé ainsi que le revenu par habitant. Selon les données, la République centrafricaine est classée 188ème sur 191 pays. Elle est fortement touchée par la pauvreté et le revenu par habitant est faible en raison de sa fragilité financière. En cause, la pandémie mondiale de Covid 19, les conflits locaux ou régionaux qui ont durement impacté l’économie mondiale.

Toujours selon le rapport, en République centrafricaine, le coefficient d'inégalité humaine est d’un peu plus de 40% avec seulement 4% d’utilisateurs d’internet et un manque de politiques axées sur les investissements. Plus de la moitié des Centrafricains sont touchés par la pauvreté et manquent de l’essentiel pour vivre.

En juin dernier, la Banque mondiale avait fortement exhorté le gouvernement centrafricain à investir dans le capital humain. Ceci, pour briser le cycle de la pauvreté dans le pays. Contrairement à l’année 2020 où la République centrafricaine occupait le 166ème rang mondial, elle a, cette fois-ci, perdu plus de 20 places pour se positionner au 188ème rang avec un indice de développement humain, un des plus faibles au monde, devant le Niger et le Tchad selon ce rapport.

 

A suivre aussi :

Qu’est-ce qui explique le taux élevé de la pauvreté dans le pays ?

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse