#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

©Droits réservés
Remy Djamous, coordonnateur du Réseau des médias communautaires de Centrafrique (RMCC)

"Nous demandons aux autorités de laisser les journalistes librement faire leur travail"

On s’inquiète de la montée des crimes contre des journalistes. Lesquels sont restés sans suite jusqu’à lors. C’est ce qu’a indiqué Remy Djamous, coordonnateur du Réseau des médias communautaires de Centrafrique (RMCC), en prélude à la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, célébrée chaque 02 novembre.


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse