#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSociété

©RNL/ Astrid Kolengué
Des badauds fouillant dans les restes des boutiques calcinées, 13 janvier 2023

Bangui : près d’une dizaine de boutiques parties en fumée dans un incendie à Sica 1

La capitale centrafricaine n’en finit pas encore avec les incendies. Au moins sept (7) boutiques ont été calcinées dans la nuit du jeudi 12 janvier par un violent incendie.  

L’incendie s’est déclaré dans la nuit du jeudi 12 janvier 2023 aux environs  de 1H du matin, précisément à Sica 1 dans le 1er arrondissement. Même si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, les dégâts ont été par contre importants.  Des marchandises de plusieurs millions de FCFA sont parties en fumée.

 « Il n’y a pas d’eau »

"L’incendie s’est déclaré vers une heure du matin. J’ai été alertée par des cris : «au feu, au feu». Quand nous sommes sortis, les flammes étaient effrayantes. Nous ne pouvions rien faire que d’appeler les sapeurs-pompiers. Malheureusement, ces derniers nous ont dit qu’ils n’y avait pas d’eau" a regretté Marie-Benoite, une habitante du secteur.

- Lire aussi : Bangui : bilan lourd après un impressionnant incendie dans un quartier du PK5

Le propriétaire d’une mini-pharmacie bien remplie a tout perdu. Il se lamente.

« J’ai tout perdu »

"Le montant des produits pharmaceutiques que j’ai perdu peut s’estimer à environ 3 millions de francs CFA en plus de mes diplômes. En tout cas, tout ce que j’ai, est parti en fumée. J’ai tout perdu. Jusqu’alors, nous n’avons pas pu déterminer l’origine de l’incendie parce que nous n’avions pas d’électricité dans la boutique", s’est lamenté Fred Yalitébé.

Le charbon est tout ce qui reste de la boutique du père de Justin.

16 à 17 millions de FCFA.

"Il y a notre boutique qui est également partie dans cet incendie. Notre chiffre d’affaires était entre 16 et 17 millions de francs CFA. Mon père est un infirme et il ne peut pas rester au bord de la route. Il est à la maison et se porte bien actuellement " a déploré Justin.

Pour Adoum Ndobaï, chef du quartier Sica-Assana, seuls les résultats d’enquête de la police pourront dire exactement ce qui a été à l’origine de cet incendie.

Origine inconnue

"Nous attendons pour le moment que la police ouvre une enquête. Les résultats de cette enquête vont nous permettre de comprendre ce qu’il s’est réellement passé", a réagi le  chef du quartier Sica-Assana.

Les pertes provoquées par cet incendie sont estimées à des dizaines de millions de FCFA.

- Lire aussi : Centrafrique : un gigantesque incendie ravage le siège de la délégation de l’Union Européenne à Bangui

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse