DébatsPatara

©RNL / Stéphane Andjioyo
Me Hyacinthe Bruno Gbiégba, membre du Réseau des ONG de défense des droits de l'Homme - Joseph Bindoumi, Magistrat, président du comité de suivi des recommandations issues du forum de Bangui - Syvie Panika, animatrice - Albert Mbaya, journaliste - Larry Nordine Maalba, coordonnateur des groupes armés adhérant au processus DDR

Le dialogue de Khartoum : dialogue de la dernière chance ou peine perdue ?

Plusieurs fora ont été organisés depuis le déclenchement de la crise centrafricaine. Initiées à l'extérieur comme à l'intérieur de la République Centrafricaine, ces différentes rencontres dites de "réconciliation entre les Centrafricains" n'ont accouché que d'une souris.

Aujourd'hui, avec la montée de l'insécurité à l'intérieur du pays, L'Union Africaine choisit de réunir une énième fois les Centrafricains autour de la table des négociations à Khartoum au soudan, le 24 janvier. Dialogue de la dernière chance, peine perdue ?

Sylvie Panika s'intéresse à la question dans ce numéro Patara.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères