COVID-19 : Tous ensemble face au virus

DébatsPatara

©RNL/bEN nGASSEN
Dominikque Désiré Erenon, universiatairen Mahamat Kamoun, ancien premier ministre et président du Parti Bé Africa Ti E kwé, Origine Dieu benit Bekondji de l'ONE, Thierry Zeneth du ministère de l'Administration du territoire et Jean Fernand Koena journaliste animateur de l'émission

Deux chronogrammes électoraux pour les électicions groupées de 2020

Deux chronogrammes électoraux entourent les élections du 27 décembre 2020. L'Autorité Nationale des Elections (ANE) est confiante de son chronogramme pour tenir les élections dans le délai imparti par la Constitution. 

Cet optimisme de l'ANE n'est pas totalement partagé par la Cour Constitutionnelle, organe de certification des élections qui sort son chronogramme au regard du retard déjà enregistré dans la mise en œuvre du processus électoral.

A 10 mois des élections l'opération de cartographie, n'est pas bouclée, l'enrôlement des électeurs biométriques n'a pas encore commencé. L'inquiétude de la Cour Constitutionnelle est-elle justifiée ?

En tout cas la réponse venant de l'ANE est d'autant plus rassurante si l'on s'en tient aux discussions avec le cadre de concertation à Bangui. Cette assurance n'est pas celle des leaders politiques de l'opposition réunis au sein de la coalition politique COD-2020.

Si les élections ne sont pas tenues dans le temps, quel sera le scénario ?

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères