#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

DébatsPatara

©RNL/Rodrigue Le Roi Benga
Les débatteurs sur le plateau de l'émission Patara. Au centre du débat, Armando Yanguendji

Quel avenir pour la Société centrafricaine des Télécommunications ?

Créée en 1990, la Socatel est malade depuis plus de trois décennies. Après l’avènement de la nouvelle technologie de l’information et de la communication, cette société peine à tenir le coup. Les employés se mettent régulièrement en grève pour réclamer plus de 69 mois d’arriérés de salaire. Quel avenir pour cette société ? Va-t-elle vers sa fin ? Que fait concrètement le gouvernement pour la sauver ?  Avec 69 mois d’arriérés de salaire, comment font les employés pour subvenir aux besoins de leurs familles ? Pour répondre à ces préoccupations, Armando Yanguendji reçoit Grace-à-Dieu Inignalé, représentant du personnel de la Socatel ; Saturnin Cyriaque Sem, directeur général de la Socatel ; Fidèle Gouandjika, ministre-conseiller spécial du président de la République et ancien cadre de la Socatel ainsi que Raymond Adouma, membre de la Coalition de l’opposition démocratique (COD-2020), cadre de la Socatel.


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse