#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

DébatsPatara

©RNL/Stéphane José Flémalé
Les principaux débatteurs sur le plateau de l'émission Patara. Au centre, Armando Yanguendji

Quelle est la valeur ajoutée de ce dialogue républicain ?

Après plusieurs requêtes de l’opposition démocratique et de la société civile pour la tenue d’un dialogue avant les élections groupées du décembre 2020, le président Touadéra a finalement accepté de discuter avec ses pairs politiques. Celui-ci se tiendra sans les membres des groupes armés. Ainsi, plusieurs thématiques ont été retenues, notamment, Paix-sécurité, Gouvernance politique et Etat des droits, Développement économique et social, Politique étrangère et coopération internationale ainsi que la mise en œuvre des recommandations du dialogue républicain. Cependant, quelle est la valeur ajoutée de ce dialogue ? Pourquoi ne pas tenir compte des recommandations du forum de Bangui ? Les thématiques retenues feront-elles l’unanimité ? Pour en débattre, Armando Yanguendji reçoit Evariste Ngamana, 1er vice-président de l’Assemblée nationale ; Christian Gazam-Bety, coordonnateur du Mouvement jeunes débout ; Pamela Dérom, présidente du Conseil national de la jeunesse centrafricaine et Joseph Bendounga, président du Mouvement démocratique pour la renaissance de Centrafrique (MDREC).


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse