DébatsTable ronde

©RNL / Erick Ngaba
Nina Verdiane Niabodé avec ses invités, Maxime Soki Andjia, de EAA et Trésor Adoum président de la jeunesse du 8e arrondissement

"Les difficultés d'accès à l'eau"

Le 22 mars de chaque année est dédié à la journée internationale de l'eau. A cet effet, Nina Verdiane Niabodé aborde ce sujet épineux.  "L'eau est au cœur du développement durable" en Centrafrique dont l'accès reste un défi à relever. Quelles sont les raisons justifiant les difficultés d'accès à l'eau potable ?

Dans cette table ronde, Nina Verdiane Niabodé libère la parole. D'abord les consommateurs qui donnent leur opinion sur la qualité d'eau qu'ils consomment au quotidien et les tractations d'en avoir.

Ensuite, parole aux invités Maxime Soki Andjia, représentant résident de EAA et Trésor Adoum, président de la jeunesse du 8e arrondissement, consommateur.

D'entrée de jeu, les acteurs donnent de l'eau de qualité à la population selon Maxime Soki Andjia qui reconnait que d'autres difficultés ne relevant pas des services et des structures de distributions. Une position qui ne passe pas selon Trésor Adoum qui qualifie d'arguments commercial. La population ne consomme pas de l'eau potable et la Sodeca non plus n'en distribue de l'eau potable. Il appelle le gouvernement à l'action pour pallier le problème.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères