DébatsTable ronde

©RNL / Stéphane Andjioyo
Mme Martine Otto, coordonnatrice nationale de l'organisation des veuves et orphelins de Centrafrique, lors du focus groupe organisé à Ndeke Luka le 6 septembre 2017

Les veuves et les orphelins traversent des conditions de vie difficile en RCA

Les veuves et orphelins sont laissés pour compte en Centrafrique. Il n'existe aucune structure étatique s'occupant de cette catégorie de personnes selon Mme Martine Otto, coordonnatrice nationale de l'Organisation des orphelins et veuves de Centrafrique (OVEUCA). Pour Thérèse Namaïna, SG de ladite organisation, ces personnes sont purement et simplement abandonnées.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères