DébatsTable ronde

©RNL / Stéphane Andjioyo
De gauche à droite Marius Olivier Poussinga, Dr Kudaogo-Ouédrogo, Représentant UNFPA, Nina Verdiane Niabodé, animatrice et Winnie Tombokoua le 10 octobre 2019

UNFPA et Radio Ndeke Luka soucieuses de la santé sexuelle et reproductive des jeunes

50 ans après la création de l'UNFPA et 25 ans après la tenue de la Conférence internationale pour la population et le développement (CIPD), il est question de conscientiser les jeunes sur leur santé sexuelle et reproductive. Invité dans cette Table Ronde, Dr Kudaogo-Ouédraogo Représentant UNFPA en RCA, a fait savoir que les adolescents qui avaient 15 ans en 1975 n'avaient pas les mêmes problèmes que ceux qui ont 15 ans aujourd'hui. Il n'y avait pas le VIH a-t-il indiqué. Si on va pour le sexe sans avoir d'informations sur les moyens de se protéger, on est exposé. Nina Verdiane Niabodé a également invité autour du micro Winnie Tombokoua coordonnatrice adjointe du Réseau africain des adolescents et jeunes en population et développement, Marius Olivier Poussinga président national du Réseau des organisations des jeunes africains des Nations Unies.

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères