Sport

CAN 2017 : les Fauves de Bas Oubangui face aux Palancas Negras

Les  Fauves de Bas Oubangui affrontent ce samedi 13 juin à 15 heures 30 minutes heures de Bangui, les Angolais de Palancas Negras à Lubango à 700 Km de la capitale. C'est une première dans l'histoire de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) pour la Centrafrique de faire face à l'Angola lors des éliminatoires de cette CAN, surtout sur son propre sol. Les poulains de Blaise Kopogo et de Hervé Loungoundji n'ont pas droit à l'erreur, à un faux départ.

L'Angola, qui avait organisé en 2008 la Coupe d'Afrique des Nations, a participé à plusieurs reprises à cette compétition continentale. En revanche, la République Centrafricaine n'a pas encore pris part à une phase finale de la CAN.

Aux dernières nouvelles, le Gouvernement a décaissé 50 millions F CFA pour financer le déplacement des Fauves en Angola d'après un responsable du ministère de la Jeunesse et des Sports. Déjà, la fédération centrafricaine de football a pris de l'avance en mettant la main à la poche pour faciliter la participation de l'équipe centrafricaine.

La finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2017 se jouera au Gabon.

De l'équipe centrafricaine

Le Staff technique de la fédération centrafricaine de football a retenu au départ 20 Fauves de Bas Oubangui qui doivent défendre les couleurs nationales face aux Palancas Negras de l'Angola. Au finish, 18 ambassadeurs doivent être au rendez-vous.

Les trois gardiens de buts qui ont fait le déplacement de Luanda sont sélectionnés au niveau de la ligue de Bangui. Parmi eux, on note le retour de Prince Salomah. 7 défenseurs, dont Nicaise Zimbori Anzigoni de Léopard Dolisie au Congo Brazza, ont la lourde mission de protéger l'entrée de but considérée comme le portail de la République Centrafricaine. 4 milieux de terrain internationaux sont appuyés par Normand Bokanda de l’Association sportive Tempête Mocaf de Centrafrique.

Au rang des attaquants figurent Foxi Kétévoama et le jeune Trésor Toropité du Diplomate football club du 8e Arrondissement (DFC8) de la ligue de Bangui.

Des absents à Lubango

Des Fauves de Bas Oubangui sur qui misent bons nombres de Centrafricains seront purement et simplement absents lors de ce premier match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017.

Sur la liste, Limane Moussa qui évolue au Kazakhstan n'a pu se joindre au groupe. L'invitation qui lui a été envoyée par la fédération centrafricaine de football n'est pas arrivée à bonne date. Conséquence, le Fauve Limane Moussa est reparti de Douala au Cameroun jeudi 11 juin pour son club Fc Kyzyl-Zhar au Kazakhstan. Formé au DFC8 de Bangui, présidé par Célestin Yanindji, l'international centrafricain a remporté la coupe de la CEMAC à Bangui en 2009.

Quand au milieu de terrain Vianney Mabidé, évoluant au Raja de Casablanca au Maroc et qui est arrivé mercredi dernier à Bangui, son déplacement dans la capitale angolaise n'a pas pu avoir lieu à cause de l'expiration de son passeport.

Vianney Mabidé avait été le 8 septembre l'unique buteur du match opposant les Fauves de la Centrafrique aux Etalons du Burkina-Faso lors du match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2013.

Sont également absents, l'attaquant Hilaire Momi, de Saint Trond VV en Belgique, le gardien de but Geoffrey Lémbet, du club Auxerre - ligue 2 française blessé, David Manga, millieu de terrain jouant à Hopoël Ironi Kiryat Shmona en Israël et Jésus Kossimbal. Le défenseur Ali Calvin Tolmbaye, club CS Mioveni, 2e division de Roumanie, n’a pas été retenu.

Un appel

Lors de son arrivée à Bangui, le capitaine des Fauves, Eloge Enza-Yamissi avait invité les responsables du football centrafricain à se soucier de la préparation du championnat au niveau local à l'exemple de l'Europe.

« Le problème à Bangui, c'est le fait que les joueurs n'ont pas les mêmes niveaux physiques. Ce qui fait que par moment, il y a une baisse de régime de certains joueurs. La fédération doit se fonder sur ce qui se passe dans les autres pays en Europe. Notre championnat à Bangui doit commencer au même moment que les autres championnats en Europe. Et quand nous allons nous retrouver en sélection, nous aurions presque les mêmes niveaux ».

De la liste définitive des joueurs

18 Fauves de Bas Oubangui sont définitivement retenus dont 6 locaux.

3 gardiens : 

Prince Samolah club Stade Centraficain (RCA), Elvis Samolah club  Espérance football club du 5e Arrondissement (RCA) et Levant Gbawito club  ORB Olympic Réal de Bangui (RCA).

7 Défenseurs :  

kelly Youga Crawley Town (Angleterre), Manassé Enza-Yamissi Gil Vicinte (Turquie), Nicaise Zimbori Ozingoni Fc Léopard Dolisie (Congo), Saint Cyr Ngam-Ngam (Gabon), Térence Kétévoama club Stade Centrafricain (RCA), Fernander Kassaï club Levski (Bulgarie) et Flanklin Anzité (Vietnam).

4 Milieux de terrain : 

Éloge Enza-Yamissi, frère aîné et Capitaine de l'équipe nationale centrafricaine,  milieu de terrain du Fc Valenciennes Ligue 2 (France), Eudes Dagoulou club SETIF (Algerie), Amores Dertin club Fc Mounana (Gabon) et Normand Bokanda club Tempête Mocaf  (RCA).

4 Attaquants :

Foxi Kétévoama club Astana (Kazakhstan), Evans Kondogbia club Alvelion et Josué Balamandji club Issy Lemolinaux tous deux  (France) et Trésor Toropité club Diplomate Football club du 8e Arrondissement (RCA).

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères