Sport

Football : RCA-Rwanda, un match sans Habib Habibou

Le joueur de Lens (France), Habib Habibou, invité en sélection pour faire parti des Fauves de Bas-Oubangui, a repris l’avion vendredi. L’attaquant ne prendra pas part aux côtés de ses coéquipiers lors la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019 contre le Rwanda. Ce faux pas qui fait suite à une blessure à la cuisse mercredi dernier, réduit le nombre de joueurs retenus par le sélectionneur Suisse, Raoul Savoy.

La liste est désormais composée de 12 joueurs évoluant à l’étranger et de 11 locaux. Quatre de la diaspora n’ont pas voulu répondre présents à l’invitation du sélectionneur suisse. Il s’agit de David Manga, Enza-Yamissi Manassé, Fernander Kassaï et Cédric Yambéré.

La recherche des nouveaux joueurs s’est faite parmi les locaux avec la première participation à un stage de Doilon Gofité milieu de terrain de Réal Comboni, Cédric Zouangba, Loïs Kaya et Landry Pélémbi, tous de Tempête Mocaf.

La liste des 23 Fauves de Bas-Oubangui

Trois gardiens sont retenus par le sélectionneur. Geoffrey Lembet du Red-Star en France, Elvis Samolah de Fatima et Cédric Zouangba.

Le mur défensif sera protégé par Saint-Cyr Ngam Ngam du Diplomate Football Club du 8e arrondissement (DFC8), Parfait Tamboulas d’Olympique Réal, Sadock Ndobé de Fatima, Salif Kéita de DCPM, RD Congo et Nicaise Zimbori de Balikesirsport en Turquie.

On retrouvera au milieu du terrain Eloge Enza-Yamissi de Valenciennes en France), Landry Pélémbi  de Tempête Mocaf, Franklin Anzité et Amos Youga de GFC Ajaccio en France, Amores Dertin, Junior Gourrier et Mamadi Saoudi de Stade centrafricain (SCAF), Vivien Mabidé d’Al ahly, Libye, Foxi Kéthévoama de Balikesirsport en Turquie, Doilon Gofité de Réal Comboni et Trésor Toropité (DFC8).

Dans la ligne d’attaque, trois internationaux : Limane Moussa de Kaspiy au Kazakhstan, Hilaire Momi de Raja de Casablanca au Maroc, Louis Mafouta de Senlis en France. Parmi eux, Loïs Kaya de Tempête Mocaf.

De l’équipe rwandaise

Les Amavubi encore appelés les ‘‘Guêpes du Rwanda’’ vont affronter pour la première fois dans l’histoire ce dimanche les Fauves de Bas-Oubangui au Complexe Sportif Barthélémy Boganda. Les joueurs sont arrivés vendredi dans la capitale centrafricaine. Ils sont vêtus des couleurs « Jaune et bleu ».

La sélection est constituée des meilleurs joueurs locaux et de professionnels évoluant pour la plupart en Europe. L'attaquant Hamad Ndikumana est à sa 51e sélection. Le meilleur buteur, Olivier Karekezi, a 25 réalisations à son actif.

Les Amavubi ont joué leur premier match officiel au Gabon contre le Burundi le 29 juin 1976. Ils ont été battus sur le score de 6 buts à 2. Le 7 juillet 1976, les ‘‘Guêpes du Rwanda’’ ont enregistré leur plus large défaite face aux Lions Indomptables du Cameroun 5 buts à 0.

Le pays a participé à une seule phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations en 2004 en Tunisie. Il a frôlé les quarts de finale avec une victoire contre la RD Congo 1 but à 0 ; un match nul (un but partout) contre la Guinée Conakry et une défaite devant la Tunisie 2 buts à 1 au premier tour.

Au dernier classement FIFA, 1er juin 2017, le Rwanda occupe la 128e place contre la 130e pour la République centrafricaine. La communauté rwandaise basée à Bangui se mobilise déjà pour le match du 11 juin.

« C’est un match dédié à la paix, que le meilleur gagne. Le Rwanda et la République centrafricaine sont des pays frères », a souligné Mendros Djarudi, un des supporters des Amavubi qui vit à Bangui.

Le public est appelé à faire preuve de sagesse. « Je demande aux Centrafricains fans du football de venir massivement soutenir les Fauves dimanche. Le fair-play doit être au rendez-vous », a souhaité Ange Amos Namzoka, fanatique des Fauves.

Rendez-vous au Complexe Sportif Barthélémy Boganda à 15 heures. Que le meilleur gagne !

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères