Sport

©RNL / Bienvenu Gbélo
Les membres de l'association des journalistes sportifs, le 1er septembre 2018

Bientôt un journal sportif en Centrafrique

Samedi 1er septembre 2018, une vingtaine de chroniqueurs sportifs a recommandé la création d'un journal sportif, le premier numéro en janvier 2019. La recommandation a été faite lors de la première Assemblée Générale Ordinaire de l’Association des Journalistes Sportifs Centrafricains tenue au siège de la fédération centrafricaine de football à Bangui.

Cette rencontre annuelle a mobilisé des membres venus de Bangui et des villes de province. Il s'agit de la toute première pour ce nouveau bureau mis en place en août 2017.

A l'issue des discussions, les participants ont retenu la création dès janvier 2019, du premier Journal de l’association qui traitera largement des questions sportives de la République Centrafricaine. Ils ont aussi débattu des relations entre l’association et les autres partenaires notamment le Ministère des Sports, le Comité National Sportif Centrafricain (CNOSCA), et les diverses fédérations.  

Les délégués de Bangui, Bambari, Bouar, Berberati, Carnot, Bossangoa, Mbaiki, se sont penchés sur l’autofinancement de l’association à base d’un plan élaboré par Fleury Agou, l'un des membres résidant en Tunisie. Ce plan fixe les stratégies à mettre en place pour mobiliser les ressources en vue de faire fonctionner ce groupement d'hommes et de femmes de médias spécialisés dans le domaine des sports.

Jean Symphorien Mapenzi, 1er vice-président de l’Assemblée Nationale et dirigeant de Plateau Basket-club, a saisi l’occasion pour sensibiliser les journalistes à plus de professionnalisme pour relever le niveau de l’association.

Le Directeur des sports au Ministère de la Jeunesse et des Sports, James Chantal Ngbapelet, a encouragé les membres de ladite association à continuer à collaborer avec le département pour le développement des sports en Centrafrique.

Plusieurs étapes à savoir la reconnaissance au niveau du Ministère de l’Intérieur, l’obtention d’un siège social et l’ouverture d’un compte bancaire s’avèrent nécessaires pour la crédibilité de cette structure.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères