Sport

©CAF
Les 11 Fauves de Bas Oubangui qui ont joué contre la Gambie

Eliminatoires de la CAN 2019 : L'équipe centrafricaine reste la même contre la Côte d'Ivoire

"On ne change pas l'équipe qui gagne" dit un vieux dicton. Le Staff technique des Fauves de Bas-Oubangui a reconduit presque la totalité des joueurs. Ils doivent affronter le 12 octobre les Eléphants de la Côte d'Ivoire à Bouaké.  

Pas de grand changement sur la liste des Fauves de Bas Oubangui publiée vendredi 28 septembre. L'équipe qui a été dominée par Guinée Conakry 1 but à 0a été retenue dans sa grande majorité.

"Nous avons pratiquement gardé la même liste qui a affronté la Guinée. Nous avons juste ajouté Ngam-Ngam et Fernadez Kassaï et également Geoffrey Kondogbia, qui s'est remis de sa blessure et qui va nous rejoindre en préparation", a précisé le sélectionneur Raoul Savoy joint depuis la Suisse.

Dans les buts, les mêmes Fauves sont reconduits. Prince Samolah de Stade Centrafricain (SCAF), Elvis Samolah des Anges de Fatima et l'international Geoffroy Lémbé qui évolue en France.

A la défense on retrouve Nicaise Zimbori, capitaine de Coton Sport de Garoua, Thibaut Ban des Anges de Fatima, Fernandez Kassaï,  les frères Manassé et Eloge Yamissi. On a également Salif Kéita qui vient de s'engager pour un club en Irak,  Sadock Ndobé, Cédric Yambéré de FCO Dijon en France et Saint Cyr Ngam-Ngam du Diplomate Football Club du 8ème arrondissement (DFC 8).

Le milieu du terrain est contrôlé par Franklin Anzité, Geoffroy Kondogbia de Valence qui, pour la première fois va porter le maillot centrafricain après avoir joué cinq matchs avec l'équipe de France, Trésor Toropité de DFC 8. La présence de Ralph Kottoy qui joue dans un club à Moldavie est notée, Amos Youga de Havre AC en  France, Vianney Mabidé de Telouan du Maroc, David Manga de Levadiakos en Grèce et Gervais Kago de SCAF.

A l'attaque, on retrouve cinq meneurs, Hilaire Momy, Foxy Kétévoama de Baleskir en Turquie, Louis Mafouta de FC Chamly Oise de France sans oublier Frédéric Nimani évoluant en Suisse et Quentin Ngakoutou.

Pour Raoul Savoy, le match allé de Bouaké en Côte d'Ivoire est un atout majeur pour pouvoir en profiter au maximum avant de revenir jouer au Complexe Sportif Barthélémy Boganda. "Nous allons affronter avec beaucoup d'engouement avant de revenir à Bangui jouer au Complexe Sportif  Barthélémy Boganda devant notre public", a indiqué l'entraineur Suisse.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères