#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

Sport

©Droits réservés
Vue des participants au dialogue républicain tenu du 21 au 27 mars 2022 à Bangui

Centrafrique : le sport s’invite dans les recommandations du dialogue républicain

Parmi les quelque 600 recommandations formulées lors du dialogue républicain, on note des propositions pour le développement du sport. Selon les participants, le développement du sport passe par la formation, l’accompagnement des athlètes et la construction d’infrastructures. Tout cela nécessite de l’argent.

En abordant la question des sports, les participants au dialogue républicain ont fait plusieurs recommandations. Celles-ci ont été prises en compte durant les assises. Pour les délégués au dialogue, la promotion de la Jeunesse et des Sports revêt une importance majeure pour le développement du pays. Parmi ces attentes, l’on peut noter la séparation du ministère de la jeunesse de celui en charge des sports.

Ils ont aussi proposé la création d’un fonds, géré par une agence nationale de développement du sport ; l’élaboration d’une politique nationale ; la création d’un musée et l’adoption et la promulgation de la « Loi Ngarso », afin de favoriser le développement du sport à travers la mise en œuvre du fonds de développement du sport.

Par ailleurs, les intervenants ont recommandé la réhabilitation des infrastructures sportives en état de délabrement, notamment l’Omnisports, le Complexe sportif B. Boganda et le Centre national de basketball Martin Ngoko.

Même si le dialogue républicain s’est achevé sur une note de satisfaction, les délégués souhaitent l’application des recommandations.

Ces propositions surviennent quelques jours après la tenue des états généraux du sport, au sortir desquels, plusieurs recommandations avaient été formulées par différentes fédérations sportives.

 

Lire aussi :

Centrafrique : "le dialogue républicain a véritablement atteint son objectif"

 

 

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse