#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

Sport

©ASPAC BBC
Le jeune basketteur centrafricain, Mauriac Ngrengaï, 21 ans, nouveau pensionnaire de ASPAC BBC du Bénin

Basket-ball : Mauriac Ngrengaï signe à l’ASPAC BBC au Bénin

Après une expérience malheureuse en Côte d’Ivoire pour blessures, Mauriac Ngrengaï, 21 ans, un mètre 92 centimètres, vient de signer un contrat professionnel de 3 ans avec le club ASPAC du Bénin. Le jeune Mauriac basketteur centrafricain se dit confiant pour un avenir radieux avec son nouveau club.

C’est une bonne nouvelle pour le jeune prodige centrafricain. Après Houphouët Boigny Université Club de la Côte d’Ivoire, il vient de signer un contrat professionnel de 3 ans avec l’ASPAC BBC, un club du Port Autonome de Cotonou au Bénin. Cependant, son ambition est et demeure l’intégration de l’équipe nationale.

Agé de 21 ans, le shooter d’un mètre 92 avait évolué en Côte d’Ivoire au Magic Basketball Club, à Séwé de San Pedro et à Houphouët Boigny Université Club, (HBUC) où il n’a disputé qu’un seul match à cause des blessures.

Lire aussi : Sport : qualification assurée pour Bangui Sporting Club pour la suite de l’Elite 16 de la BAL

Mauriac Ngrengaï arrive au club ASPAC de Cotonou pour un nouveau challenge.

« Une progression »

"Le championnat est professionnalisé depuis 2020. Alors, c’est la deuxième saison professionnelle au Bénin. Par contre, en Côte d’Ivoire, c’est toujours un championnat amateur. Donc, je dirais oui, c’est une progression pour moi" a reconnu Mauriac Ngrengaï.

Après avoir accueilli le jeune centrafricain, le club ASPAC de Cotonou est parti à Lomé au Togo pour les préparatifs du championnat. Mauriac est motivé et ambitieux.

"Aider mon équipe"

"L’ASPAC est l’équipe la plus titrée du Bénin. C’est dans ce sens-là qu’elle a fait le recrutement. Et, c’est pour ça que je suis là. Je dirais que c’est pour aider mon équipe à s’en sortir, pourquoi pas" a-t-il déclaré.

Rejoindre la sélection des Fauves de Bas-Oubangui reste un défi pour le jeune basketteur.

Un défi

"J’ai juste changé de pays. Je n’ai pas changé mes ambitions. Je suis conscient que c’est un défi à relever. Alors, je me bats et je travaille dans ce sens pour que cela se réalise. Ce serait une fierté pour moi" a conclu Mauriac Ngrengaï.

Pour le moment, Redoul Komayan et Mauriac Ngrengai sont deux Centrafricains qui évoluent dans le championnat professionnel de basket-ball du Bénin.

- A écouter : Basket-ball: "Le bilan de notre parcours est positif", Cyrille Damango

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse