#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

#StopATènèTémoignages

Samson, la soixantaine, rencontré au Carrefour Marabena témoigne

« En 2006 ou 2007, nous avons frôlé une guerre religieuse. Nous revenions d’un pèlerinage à Ngou Komba. Des hommes armés ont tué un gendarme au poste de contrôle du PK 12. Ces hommes étaient des « libérateurs » qui avaient accompagné le président Bozizé, à l’époque. Tout de suite, le bruit s’est répandu que des Tchadiens avaient tué un gendarme centrafricain. Certains disaient que des musulmans avaient assassiné un chrétien. Cela a failli mal tourner. »

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse