COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Vos émissionsMagazine justice

©RNL
Ahamat Markani à la barre le jour de sa condamnation le 19 juillet 2018

La défense de Ahamat Markani promet saisir la Cour de cassation

Condamné lors de la 1ère session criminelle 2018  aux travaux forcés à perpétuité, 105 millions de dommages et intérêts aux parents des victimes et un franc symbolique aux organisations de défense des Droits de l'Homme, Me André Matalimbo, l'avocat de Hamat Markani, estime que le droit n'a pas été dit dans les règles de l'art. Il décide de pourvoir en cassation.

Inès Laure N'Gopot et Fred Ronher Yapendet   .

 


Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères