ActualitésÉconomie

©PNUD
Les participants à la validation du Code de l'artisanat (photo d'illustration)

RCA : Bientôt un Fonds National de Garantie et d’Investissement pour soutenir les PME

Bientôt la République centrafricaine va se doter d’un Fonds National de Garantie et d’Investissement. Les travaux pour la validation de ce plan se déroulent les 4 et 5 décembre 2019 à Bangui en présence du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, Moussa Terab. Ce projet bénéficie de l’appui financier et technique du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Ce plan pour la création du Fond National de Garantie et d’Investissement va être validé ce 5 décembre après deux jours de réflexion. Une fois créé, le fonds permettra aux institutions bancaires commerciales d’accorder des crédits aux petites entreprises afin d’améliorer leurs activités.

« Vous savez que les entreprises ici souffrent tant pour avoir les crédits que pour développer les activités. C’est pourquoi, nous avons mis en pace un fonds national de garantie et d’investissement pour rassurer les partenaires et pour faciliter l’octroi des crédits aux entrepreneurs, aux commerçants et aux petites et moyennes entreprises » a expliqué Moussa Terab, Ministre des Petites et Moyennes Entreprises.

L’Etat centrafricain n’est pas l’unique bénéficiaire de ce projet, les sociétés privées vont aussi en tirer profit pour contribuer au relèvement économique du pays. Selon Evelyne Bamba, Représentante pays du PNUD en Centrafrique, avec la création de ce fonds, le Projet de promotion des petites centrales hydroélectriques sera aussi réalisé pour alimenter les populations en énergie dans les villes de provinces.

« Le PNUD a appuyé le gouvernement pour se doter d’un cadre opérationnel, juridique et légal pour pouvoir faire l’électrification rurale à travers un projet qui appuie les micro-centrales ».

Les dispositions pour  la création de ce Fonds National de Garantie et d’Investissement en RCA sont prévues dans la loi portant code des PME/PMI de la RCA, loi toujours en cours d’adoption à l’Assemblée Nationale.

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères