ActualitésSanté

Bientôt une prise en charge gratuite des femmes victimes de violences sexuelles en situation de crise en RCA

Les femmes enceintes, victimes des actes de violences sexuelles dans de situation de crise, seront désormais prises en charge de manière gratuite.

La décision a été prise à Boali (95 kilomètres nord de Bangui) le 17 juillet 2010, au cours d’un atelier organisé par la direction régionale sanitaire sur le Dispositif Minimum d’Urgence (DMU).

Selon docteur Gilbert Zilkoué, assistant au Fonds des Nations Unies pour la Population, interrogé par Radio Ndeke Luka, le volet du programme des femmes en situation de crise n’a pas été pris en compte par le gouvernement et ses partenaires d’où cette initiative.

Pour docteur Aimé Dodane, les participants seront des relais dans leur secteur respectif.

La formation a duré 4 jours et a été financé par l’UNFPA

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse
Affaires Étrangères