#StopATènè : le vrai ou faux de Radio Ndeke Luka

ActualitésSanté

©RNL/Stéphane José Flémalé
Une vue de quelques équipements sanitaires du centre d'hémodialyse de Bangui

Centrafrique : le centre d’hémodialyse bientôt opérationnel

Plus de deux ans après sa mise en place, le centre d’hémodialyse de Bangui pourrait bientôt être opérationnel. Le ministère de la Santé et de la Population, en marge de la Journée mondiale de la Santé célébrée ce 07 mars, a convoqué une réunion technique pour rendre opérationnel ce centre.

Inauguré en janvier 2020, certains matériels et le personnel de ce centre n’étaient pas encore au complet. Ainsi, pour se rendre compte des possibilités opérationnelles dudit centre, le ministre de la Santé a fait une visite guidée de la structure ce jeudi 07 avril 2022. Une occasion pour les spécialistes des maladies du rein de présenter le matériel acquis et déjà installé.

Des appareils de pointe

"C’est un rein artificiel. Lorsqu’on prendra le sang du patient, il passera ici pour ressortir de l’autre côté. Une fois que le sang aura traversé ce circuit, les échanges seront faits pour que les déchets soient retirés  avant que le sang ne soit reparti chez le patient. Nous avons aussi un appareil qui nous permet de déterminer le poids sec du patient" a présenté Docteur Cédric Ouanékponé, responsable du centre d’hémodialyse.

Selon les responsables, les activités de ce centre seront très bientôt lancées. A cet effet, ils comptent sur la disponibilité et l’implication des équipes médicales et paramédicales. De son côté, le chef du département de la Santé compte sur une bonne collaboration entre les équipes médicales afin de parvenir à un meilleur rendement.

Le travail d’équipe est le maître-mot

"On aura besoin de fonctionner en équipe. Le clinicien devra nécessairement travailler avec le néphrologue. Les cliniciens devront travailler entre eux et avec le laboratoire. Toute la médecine se retrouve dans le traitement de l’hémodialyse. Il s’agit de montrer que nous aussi, nous pouvons pratiquer la médecine de haut niveau" a déclaré Dr Pierre Somsé, ministre de la Santé.

L’hémodialyse est la purification du sang d’un patient, dont les reins ne fonctionnent pas bien, à l’aide d’un rein artificiel. Ce centre d’hémodialyse devra réduire les évacuations sanitaires à l’étranger. Lesquelles évacuations coûtent énormément à l’Etat centrafricain ainsi qu’aux particuliers.

 

Sur le même sujet :

Bangui : le centre national d’hémodialyse peine à fonctionner faute de personnel qualifié

Radio ndeke luka est soutenue par
Union européenne
Confédération Suisse